mercredi 28 novembre 2007


1 commentaire:

mohamed a dit…

Bonjour à vous toutes et tous et merci de vos amabilités et compréhensions. Nous sommes des anciens membres sacrifiants d’une ex organisation secrète<> d’un parti de la résistance marocaine crée en 1954 pour combattre le colonialisme qui avait exilé notre père spirituel S.M le sultan Mohamed ben Youssef que le bon DIEU l’habite dans le paradis Elfardaous ainsi la liberté du royaume du Maroc .Nous avions gardé un secret d’une grande souffrance très douloureuse et pénible alors que nous sommes que des mineurs sans les 21 ans.En1956 après le retour du sultan à son trône , la liberté du royaume et la création du premier gouvernement, nous étions récompensés d’une souffrance cicatrisée par des tortures qui avait marquée toutes nos vies , subit des bourreaux du commissariat du 7eme arrondissement au derb Elbaladia à la nouvelle midina..C‘était plus atroce et plus sure qui, dépassent les tortures de la gestapo en Allemagne en 1945. Nous étions les premières victimes opprimées d’un premier gouvernement marocaine.Nous et nos camardes de l’organisation << Croissant Noir >>nous étions les cibles des kidnappings,des assassinats,des disparussions,des arrestations à tord et des emprisonnements sans condamnations ni jugement.C’était l’ordre d’un comité exécutif d’un parti politique unique et autoritaire en 1956 rien que pour s’emparer du pouvoir.Lejour ou S.M feu roi Hassan deux que dieu le loge dans ses vaste paradis, avait ordorné l’ouverture du bureau du droit de l homme , nous avions cru qu’une fenêtre d’espoir est ouverte pour nous demandions une justice ; aussi que la grande joie c’était le jours ou sa majesté le roi sidi Mohamed six que dieux le glorifié , avait annoncé la création du bureau de l’instance équité et réconciliation ; nous avions imaginé que nos dossiers déposés en 2004/2005 seront pris en consécration puis que nos sommes des libérateurs dans un pays de liberté et de justice. Presque 54 ans de silence , d’attente et des isétations que le journal confidentiel de notre organisation « monadamat abnaa Mohamed elkhamis » était fermé dans un terroir en attendant sa sortie pour voir la lumière. En 2007 nous l’avions transformé en un ouvrage de 32 chapitres et 165 pages son, titre est Les Evénements Choc de 1947- 52-53-54-55-56ou les jours ambigus de 1956 .Avant qu’il soit édité, publié et imprimé par la maison d’édition LULU.com à Londres en Angleterre, nous avions confié un exemplaire à un cadre administratif du C.C.D.H à rabat qui l’avait confisqué sans aucune raison ,c’est pourquoi nous avions lancé des appels de secours à tous les défendeurs et les observateurs qui défendent le droit des opprimés pour pouvoir obtenir justice. www.belhoussine.jimdo.com émail ::>